lundi 30 juillet 2018

Awai - Musique japonaise et indonésienne à Tokyo

KANDA NOZOMI MUSIC SITE WEB / WEBSITE
SUIVRE / FOLLOW KANDA NOZOMI  
FACBOOK TWITTER@KANDANOZOMIMSC



Il s'agit d'un concert auquel j'ai participé comme invitée, avec Aya (Mariwo) Fuka aux chant et shamisen, Hosuke Kumaki au shakuhachi, Tsubasa Ito à la percussion japonaise et B Ina Takayama aux sapeh &  oud.  




C'était la première fois que j'ai joué la flûte japonaise au Japon depuis que j'ai quitté mon pays il y a 17 ans. C'était un plaisir de jouer avec les musiciens de la musique japonaise au Japon. 



En plus cette fois si c'était une collaboration avec un musicien indonésien qui joue les instruments traditionnels. 




B Ina qui joue le sapeh









En 2018 printemps, ils ont fait leur spectacles en Indonésie...  





C'est toujours un plaisir de découvrir une autre musique, des autres instruments que je connais et personnellement c'était un plaisir que je les ai découvert dans mon pays qui était (est) moins ouvert que les pays occidentaux. 

Depuis quelques temps, on trouve plus en plus des étrangères au Japon surtout à Tokyo et c'est très bien pour les japonais d'entendre la musique des autres pays, découvrir, savoir, rencontrer une autre culture :-) 


mardi 10 juillet 2018

Japan Expo 2018

KANDA NOZOMI MUSIC SITE WEB / WEBSITE
SUIVRE / FOLLOW KANDA NOZOMI  
FACBOOK TWITTER@KANDANOZOMIMSC






Une belle photo sur la scène sakura @ Japan Expo où j'ai joué mes arrangements des chansons folkloriques au shinobué.



J’avais pensé que ma musique ne pourrait pas être très efficace dans le cadre du Japan Expo qui n’est pas préparé pour écouter la musique fine. Mais c’est une occasion de présenter mon instrument auprès de 250,000 personnes. Le vrais artiste doit bien réfléchir un moyen et essayer ;-)

La salle de 111m2 était remplie malgré le jeudi matin et la réaction du public était tout à fait au contraire que j’ai pensé. Mon soucie était pour rien. Je suis contente que c’est bien passé.




La sonorité de shinobue est particulière, charmante, touchante…. j’aime beaucoup. Certains sont venus au stand de l'Atelier de flûte pour me dire qu’ils ont bien aimé cette sonorité particulière de cet instrument.



le stand de l'Atelier de flûte où les participants peuvent essayer le shinobue


mardi 1 mai 2018

"Matsuri Gent" à Gand

Performance @ "Matsuri Gent" organisé principalement par deux étudiants japonais de l'Université de Gand. L'événement a eu du succès malgré le mauvais temps et le froid.



Il faisait si froid comme un rayon (?) de pingouin dans un zoo à cause du vent froid qui passait sur la scène. Malgré tout, la passion des étudiants me rappelait ma vie étudiante et cela m'a réchauffé le coeur. Le public nous a écouté dans le froid semblait aussi heureux, alors tout allait bien 



Il n'est pas facile de réaliser quelque chose dans un pays étranger où l'on ne connaît que peu de personnes, dans une culture différente, en utilisant une langue étrangère. Je les apprécie sincèrement 






Ce bâtiment moderne (le toit) était quelque chose de spécial entre deux églises du Moyen Age.



KANDA NOZOMI MUSIC SITE WEB / WEBSITE
SUIVRE / FOLLOW KANDA NOZOMI  
FACBOOK TWITTER@KANDANOZOMIMSC

mardi 10 avril 2018

6e édition "SaYonne'ara" à Sens (France)

KANDA NOZOMI MUSIC SITE WEB / WEBSITE
SUIVRE / FOLLOW KANDA NOZOMI  
FACBOOK TWITTER@KANDANOZOMIMSC


Il s'agit d'une résentation de shinobue @ "SaYonne'ara" à Sens (France), organisé par la bibliothèque départementale de l'Yonne. 


Une très jolie petite ville au nord de Bourgogne. J'ai eu un stand pour la démonstration musicale avec mes élèves + l'essai de l'instrument. Les visiteurs étaient principalement les habitants de Sens et cela m'a fait étonné qu'il y avait autant de public qui s'intéresse à la culture japonaise dans cette petite ville.


J'étais plusieurs fois demandé "Vous êtes venu du Japon?" par les petits visiteurs et j'ai répondu chaque fois "Je vis en Belgique" ou "à Bruxelles". Mais certains enfants avaient l'air déçu de ma réponse.... La prochaine fois, je dirai que je viens du Japon. Apparement c'est plus rêvant et en plus il est vrai...



J'ai rencontré des musiciens de l'Ensemble Obsidienne, l'ensemble de musique médiévale qui sont en résidence à Sens. Un des musicien s'est intéressé à cette flute. Comme je trouve que nos instruments traditionnelles et ses esthétique musicales ressemblent à celle de la musique ancienne occidentale, j'aimerai un jours jouer avec les instruments anciens occidentaux.



c'était très sympa de travailler avec mes élèves et toujours très contente de présenter cet bel instrument. Mille merci à mes élèves et la ville de Sens