vendredi 31 juillet 2009

La fête de Misaki (三崎)




J'ai été à la fête de ma ville, Misaki (三崎) à Miura-shi dans la préfecture Kanagawa, à environ 80 km sud de Tokyo. C'est une fête de Kainan jinja ( 海南神社 ) qui est un des temples principaux de Shintoisme de ma ville.A la fête, il y a des chars sur lesquels les enfants jouent de la musique, une Mikoshi et danse de deux lions qu'on appelle shishimai (獅子舞). Ces trois choses sont des éléments typiques des fêtes traditionnelles au Japon mais celles de chez moi sont spéciales!


Ma ville est une ville ( plus tôt une village....) de pêcheur qui est au bord de la mer. Les poissons sont très frais et délicieux, l'air est bon et il y a petit dialecte que je ne utilise plus depuis que je suis entré au lycée à la ville à côté.
J'adore ma ville. En fait je n'ai pas adoré ma ville quand j'ai été à l'âge de l'adolescence, comme presque tout les adolescents... mais je
mangeais des poissons délicieux sans savoir combien j'avais de la chance.


La fête de ma ville est une prière aux dieux de protéger la ville, la mer etc..... Le mikoshi (御輿) est très beau et ça pèse 800 kg (d'après

mon père). On le porte avec 30 à 40 personne sur l'épaule et on fait le tour du quartier en chantant un chanson Kiyari (木遣り).
Shishi (獅子)sont beaucoup plus légères heureusement. Ils ont une tête qui pèse 30 kg et looooooooong corps en tissu.  On les portes aussi en chantant. En fait on dit que en portant les poiles de Shishi sur nos cheville ou le poignet, ça nous protègent de maladie et du malheur, comme celui de Doudou à Mons.

La fête traditionnelle, c'est quelque chose de très spécial. C'est très simple et ça n'a pas beaucoup changé pendant plusieurs siècle. Onn'arrête pas chercher à inventer de nouvelles choses : des nouveaux jeux, des sports, des films pour que ne pas s'ennuyer mais lors de la fête traditionnelle, on s'excite et s'amuse incroyablement pourtant c'est tout simple et ça reste la même chose...


J'adore les musiques de cette fête de ma ville. Ce n'est pas la musique raffinée, plutôt une musique festive d'une ville de pécheur. Mais c'est la musique très vivante et très spirituelle.


Moi même, j'ai étudié beaucoup plus de la musique occidentale (au piano et à la flûte) que la musique japonaise traditionnelle mais
lorsque j'entends cette musique je sens que c'est aussi ma musique. C'est quelque chose que je sens dans mon cœur et dans mon corps.



Je l'aime beaucoup!!!