jeudi 25 février 2010

4tempis en Norvège 2







Je souhaiterais parler ici du dernier concert du quatuor de flûte "4tempi" qui s’est déroulé à Mandal, en Norvège. C’est le premier concert que moi et le quatuor avons joué en Norvège. Je tiens toutefois à préciser que nous avons déjà un autre concert de prévu au mois d’avril – une occasion à ne pas manquer, surtout pour tous ceux qui auraient raté notre norvégien ! ;-)


Bien que Mandal soit une ville située à l’extrême sud de la Norvège, je l’ai trouvée déjà un petit peu trop au nord pour moi : il y faisait très froid et il y avait beaucoup de neige. Par contre, pour ce qui est de la ville en elle-même et mis à part la quantité de la neige, elle m'a beaucoup rappelé ma ville natale et ma seconde ville Yokohama. Car c'est une ville située en bord de mer comme ma ville natale et les bâtiments ressemblait aux bâtiments de style européen d’antant que l’on trouve à Yokohama – on les appelle les ijinkan (異人館).


Yokohama est une ville qui s’est développée à la fin du 19e siècle lorsque le Japon s’est ouvert à l’étranger, elle est alors devenue un port de première importance pour le Japon. C’est ainsi qu’on l’a considérée comme une ville très moderne. Beaucoup d’étrangers y habitaient, en témoigne le quartier occidental qui n'est certes plus aussi « occidental » mais qui affiche toujours des bâtiments d’époque. Mon université de musique se trouvait d'ailleurs été dans ce quartier et un des bâtiments qu’elle occupait a même été classé. Voilà pourquoi j'ai ressenti de la nostalgie quand je me trouvais Mandal.


Parlons à présent de notre concert! Nous y avons, entre autres, interprété : Elegie de Jongen, Quatuor pour shakuhachi nr.2 de Hosan Yamamoto Quatuor pour quatre flûtes de Robert Jansens (spécialement composé pour notre quatuor « 4tempi ») Un jour d'été à la montagne de Bozza Les chats de Barthomieu Dance de Militons de Tchaikovsky Vol de bourdon de Rimsky-Kolsakoy J’ai personnellement beaucoup aimé le quatuor de Jansens et le quatuor de shakuhachi de Yamamoto. Nous n’avons évidemment pas pu jouer du shakuhachi « en direct », mais nous avons, par contre, cherché nombre d'effets musicaux ; j’ai trouvé ce travail très amusant. Il nous a paru très difficile de réaliser l’œuvre de Jansens. Je trouve, cependant, certains passages de son œuvre vraiment jolis car ils apportent énormément d'effet. J'aimerais bien avoir l’occasion de les rejouer. :-)




over-blog.com