mardi 18 janvier 2011

Concert nouvel an en Kimono





Je viens de donner deux concerts privés de nouvel an. Puisque c'était "concert nouvel an" je portais 着物 (Kimono) le costume traditionnel. Souvent on me demande si ce n'est pas trop dure de jouer en Kimono, mais en fait je peux me tenir droit plus facilement avec 帯 (obi=le ceinture traditionnel) et ce n'est pas du tout dure tant que je ne sert pas trop.

Certain demande aussi si je peux m'habiller seul. Et la réponse est "normalement oui". Mais ça prend un peu de temps.... avec l'aide c'est plus facile. A vrais dire, au deuxième concert, 5 minutes avant le concert ma ceinture est tombée... Une petite panique. Mais elle n'est jamais tombée devant le public.
Sinon c'est une question d'habitude. Porter ce genre de Kimono n'est pas si compliqué.


Le programme n'avait rien à avoir avec le costume. C'était entièrement de la musique française, de baroque à moderne.
Une petite surprise pour le bis. Nous avons préparé un morceau japonais "春の海(Haru no umi)" avec flûte japonaise et piano.
Haru no umi veut dire la mer de printemps (春=Printemps, 海=mer) . On joue ce morceau souvent au nouvel an parce que traditionnellement notre nouvel an était plus tard, juste au début du printemps. On dit aussi " 迎春 (gei shun)" qui veut dire " l'accueil du printemps" pour le nouvel an et c'est pour cela qu'on joue déjà "Haru no umi" pour le nouvel an.


J'avait un peu de souci pour la justesse, puisque la flûte japonaise ne sait pas s'accorder et le piano non plus.
Il y a quelques années, je voulais jouer une petite mélodie avec flûte japonaise et piano. Mais ça a sonné tellement FAUX que c'était presque pour rigoler pourtant cette chanson était quelque chose de triste... Donc on a abandonné cette idée.

Mais cette fois ci, ça a marché! Ma technique s'améliore (^o^)
Le public a beaucoup aimé notre "Haru no umi" .


Hélas le printemps n'est pas encore là. Mais au moins dans la musique (^з^) /