mercredi 23 mars 2011

Séisme au nord du Japon

(Cérémonie de remise de Diplôme à l'école primaire à Kesennuma)


Je pense que vous connaissez ce qui s'est passé au Japon. Ma région Kanagawa qui est juste en-desous de Tokyo, n'a pas été touché par Tsunami, mais ils ont eu un tremblement assez fort. Après pas d'électricité pendant des heures, pas de train, pas de bus.... Comme ma ville est d'habitude très bien servie par tous les transport communs à l'heure précise, c'était un chaos. Mais par rapport tout ce qui se passe au Nord c'est pas grand chose..
Le tsunami était plus que 10m aux certains endroits. Même ces villes ont été préparées pour tsunami, c'était beaucoup plus grand qu'on a pu croire...


Il y a toujours des petits et forts tremblements à ma région, au nord et partout. Ce n'est pas encore fini. Les endroits où ils étaient touché par Tsunami, ils vient dans le trais mauvaise circonstance . Pas de chauffage, pas assez de nourriture, pas assez de médicament, pas d'information.

Même mes amis qui sont dans la région Tokyo, ils sont tous très nerveux par rapport aux tremblements en ce moment.

Certain ici m'ont dit que les japonais sont préparés et s'habituer pour le séisme et c'est pour cela qu'il n'y a pas de panique et qu'ils peuvent rester calmes..
C'est vrais que d'un côté nous pensons toujours qu'il peut y avoir un énorme tremblement de terre. Depuis que j'étais petite, on dit qu'il y aura un énorme tremblement de terre de Tokai (東海地震)qui toucherai ma région fortement. Comme on nous répétait toujours à l'école, à la télé, nous savons peut-être quoi faire une fois que ça arrive.
En même temps d'un autre côté, chaque fois qu'on a un grand tremblement de terre, on a peur et on se demande " Tiens c'est l'énorme qu'on attendait??". On peut jamais "être préparé et être sur 100%".
Ils ont l'air calme parce qu'on est plus calme en générale... C'est vrais que faire l'exercice de sauvetage en cas de séisme depuis petits nous aide aussi.
Mais en lisant les twitter, les blogs de mes amis, ils sont pas si calmes mentalement.


Un garçons de 15 ans de Kesennuma (気仙沼)a fait le discours à la cérémonie du remise de Diplôme.

Devant la puissance des forces de la nature, l'homme se sent impuissant.
Tsunami a volé tout sans pitié.
C'était trop malheureux de se dire que le ciel nous met à l'épreuve.
Douloureux, frustrés, irrésistible.
Mais nous ne haïssons pas le ciel (ou on peut dire "Nous nous plaignons pas au ciel" ).
Notre future mission est accepter notre destin et nous aider les uns les autres pour survivre et reconstruire.

-Petit information-
Il y aura une vente de charité pour les victimes de Tsunami au dimanche 3 avril dans une église à Stockel (Rue Henri Vandermaelen 23 - 1150- Bruxelles) de 10 heures à 15 heures.



à Chiba - Dans la région Tokyo

Ma chaîne sur Youtube