samedi 14 juillet 2012

La langue japonaise, la langue unique.

De 6 à 12 Août 2012 - Stage à Dinant-Cours de flûte traversière et Musique de chambre, Atelier de flûte japonaise
Plus de détail : International Music Academy de Dinant  


Le français est une langue étrangère pour moi. Ma première langue étrangère était l'anglais. J'aime bien apprendre les langues étrangères. C'est un peu comme apprendre la musique et aussi ça me donne plus d'occasion pour communiquer avec les gens. 

J'ai appris l'anglais à l'école de 13 ans jusqu'à 18 ans, mais sans savoir parler. Mais à partir de 18 ans je voulais soudain parler l'anglais donc j'ai étudier beaucoup et j'ai réussi bien à parler avec les anglophones (les américains en générale). Quand je suis arrivée en Belgique en 2001, je n'ai su parler que très peu le français et beaucoup mieux l'anglais. Hélas depuis que je parle le français, mon niveau d'anglais baisse parce que je n'ai pas autant d'occasion de l'utiliser que le français.
Pour prononcer le mot anglais 'information', j'ai beaucoup d'accent français. Pourtant, même si je n'utilise pas beaucoup le japonais, je ne l'oublie pas beaucoup. C'est la force de la langue maternelle. 

Ma langue natale, le japonais, est très différente que les langues occidentales. On dit que les langues latines et anglo-saxonnes et les langues germaniques sont "très" différentes mais pour moi ça ressemble quand même.

Le japonais, c'est une langue apparemment qui vient d'on ne sait où. On disait que c'est plutôt une langue altaïque (comme Coréen, Turque, Mongole, Kazaf), mais apparemment plus mantenant. A l'époque, les langues altaïques ont été considérées comme liées aux langues ouraliennes (comme le finlandais ou le hongrois) parce qu'il y avait des éléments communs dans la base et dans la grammaire. Finalement comme il n'ont pas trouvé de vocabulaires communs, on considère maintenant que c'est une autre racine. Donc, la langue japonaise a perdue ses langues amies... Maintenant on est considéré comme une langue unique à part, comme ça l'est géographiquement. 

Les japonais ne sont pas très forts pour apprendre la langue occidentale. Par contre, pour apprendre le chinois, on est un peu mieux que les autres parce qu'on sait lire les Kanji (漢字)et il y a des liens grâce aux échanges culturels avec la Chine depuis 1500 ans. Mais comme la grammaire n'est pas la même que la langue chinoise et que la prononciation du chinois est tellement compliquée, on a perdu tout autre lien avec cette langue.  

Nous n'avons donc pas de langue que nous pouvons apprendre "facilement" (quoi que ce n'est jamais facile d'apprendre une langue étrangère), comme les italiens ou les espagnoles qui apprennent le français. 
Pour la langue française, les japonais ont besoin de 5 à 6 fois plus d'heures pour apprendre la même chose que les espagnoles par exemple. Si un espagnol a besoin 500 heures pour arriver à niveau B1, logiquement les japonais ont besoin 2500 à 3000 heures pour y arriver. 
Heureusement, je parlais déjà l'anglais lorsque j'ai appris le français, donc je n'ai pas eu besoin d'autant d'heures pour y arriver. Mais au départ, lorsque j'ai appris le vocabulaires en anglais, j'ai eu du mal.  

En Belgique surtout côté Flandre, il y a beaucoup de gens qui parlent très bien plusieurs langues étrangères. Parler une langue étrangère est quasi normal. Je voudrais bien savoir comment ils les entretiennent les langues pour bien les parler.

Moi, pour garder mon anglais, j'essaie toujours d'avoir des occasions pour parler. Aussi, je lis des livres en anglais, je regarde des films en anglais etc... Alors j'ai acheté "Le Crime de l'Orient-Express" audio-book en anglais pour écouter l'anglais britannique. Mais comme Poirot et Mr. Bouc etc.. sont des belges, ils imitent l'accent français.... Malheureusement je vais perfectionner mon accent français pour mon anglais. 







Kanda Nozomi Music