samedi 20 octobre 2012

Le traverso

PLAY & PRAY FOR JAPAN 
- concert de soutien pour les victimes de Fukushima et le Tsunami du 11.03.2011 -
Le dimanche 28 Octobre à 16h30 - Bruxelles

J'ai commencé la flûte baroque, le traverso. J'aime bien sa sonorité chaude en bois. 

Quand j'étais étudiante au conservatoire au Japon, j'ai étudié la viole de gamba comme  deuxième instrument, pendant mes 2 dernières années (au Japon c'est 4 ans pour un licence et deux ans pour un master). En fait, j'ai dû encore faire aussi le piano pendant la 3e année, donc en fait je l'ai étudié comme mon 3e instrument*. 
*Au Japon, le système est différent qu'ici. Il faut gagner un certain nombre d'unités pendant 4 ans d'études. Il y a des cours aux choix (surtout, mon conservatoire était lié à l'université, à grâce à cela on pouvait choisir les cours non-musicaux aussi) Le piano est obligatoire pour tous les étudiants au conservatoires. Il faut même passer un examen de piano pour entrer. 

J'ai choisi la viole de gamba parce que je voulais faire un instrument à cordes, je voulais apprendre la musique ancienne, et il n'y avait pas le traverso (C'était la flûte à bec) 
Comme j'ai aimé beaucoup cet instrument et comme le professeur était sévère (mais très bien), j'ai travaillé assez bien. On a même dansé la danse renaissance sur le tatami!

Lorsque mon professeur a appris que je partirais en Belgique, elle m'a dit 
"Tu dois absolument faire le traverso la-bas!!!" 
Et je me disais la même chose. 

Mais malheureusement, après être arrivé ici en Belgique, j'ai compris que je devais apprendre plein de chose. Mon français n'était pas extraordinaire, j'avais du mal à acheter du pain,  à m'exprimer. Alors l'histoire de la musique, l'analyse musicale ... c'était dure.
Ma flûte, c'était déjà beaucoup mieux que mon français mais j'ai décidé de me concentrer sur ma flûte et mes cours obligatoires. Et pendant mes études, maintenant que j'y pense, j'étais toujours très stressée. Donc j'ai oublié le traverso. 
D'ailleurs, mon professeur de flûte japonaise m'avait dit aussi que 
"Tu dois jouer la flûte japonaise la-bas. Personne sait ce que c'est. Il faut leur présenter!" 
et là je me suis dit la même chose, mais je ne l'ai pas fait non plus. J'étais très très concentré sur ma flûte traversière. 
Je ne sais pas si cette décision était bien. Car finalement j'avais plus de temps, j'étais plus jeune et peut-être la résulta de flûte traversière aurait été la même chose même si je les avais fait. 

En tout cas, j'ai recommencé la flûte japonaise après 4 ans de pause et je le continue. Et voilà, j'ai recommencé ma musique ancienne après 10 ans de pause, mais cette fois ci "Le traverso"!

Ce qui est dure, ce sont les doigtés!! Une fois qu'on connaît bien la flûte moderne, c'est compliqué!

Sol# (2e octave) sur le traverso. Sur la flûte traversière moderne, il y a une clef pour le petit doigt de la main gauche pour le sol#. Comme le traverso ne l'a pas,  il fait le doigté comme ça. 




Mais par habitude, mon petit doigt veut pousser la clef qui n'existe pas. Alors il danse en l'air.
Voilà, c'est comme ça, sur la moderne. 



Si j'arrête la flûte moderne, mon petit doigt de la main gauche a été entraîné pendant des années pour rien. Ca m'a pris de temps pour arriver à faire le trille de sol et sol#. Donc je n'arrête pas la flûte moderne, rien que pour ça. D'ailleurs, j'adore aussi la musique française moderne :-) 

Aujourd'hui, j'ai eu la répétition pour "PLAY & PRAY FOR JAPAN" . Alors, j'ai répété une sonate de Bach avec l'épinette. C'était très bien! J'aimerai bien jouer avec le traverso, mais celle de ma collègue est accordé à 440Hz. Donc je peux jouer avec la flûte moderne mais pas le traverso (qui est 415Hz). Par contre l'orgue de son église est à 415Hz alors j'aimerai bien un jour jouer avec son orgue après savoir jouer do majeur sur le traverso !!! 




Kanda Nozomi Music