samedi 6 avril 2013

Stage à Fort-Mahon en Picardie

Pendant les vacance, j'ai donné deux stages.

Le premier stage c'était le stage pour les enfants et durant lequel il fallait fabriquer des instruments à la main. Pour cela j'en parlerai dans le prochain article.

J'ai suis ensuite allé à Fort-Mahon en Picardie pendant une semaine pour le stage de pâque. Je donnais les cours de flûte traversière et de flûte traversière japonaise, le shinobué. Pour le cours de shinobué, j'ai proposé aux stagiaires d'apprendre une chanson folklorique japonaise "Toryansé". Nous avons présenté ce morceau à la fin du stage et je pense que c'était la première fois que "Toryansé" a été joué à Fort-Mahon ou peut-être en Picardie, surtout par les non-japonais.

Ceux qui savent jouer la flûte traversière peuvent en générale jouer tout de suite cette flûte japonaise. Le principe de la technique est le même, c'est à dire qu'il faut souffler dans le tuyau et bouger les doigts pour changer les notes. Après, il y a des techniques différentes pour la langue, pour la sonorité et la justesse etc... 

Ce qui est intéressant c'est que ce qui est considéré "pas beau" à la flûte japonaise peut être beau au shinobué. Certaines techniques ressemblent à la technique contemporaine de la flûte traversière ou plutôt ces techniques contemporaines sont des imitations des techniques des instruments japonais. La différence entre les deux, ces techniques sont rarement utilisées pour les "belles mélodies" dans les morceaux contemporains. Souvent ils sont utilisés dans la musique on peut dire "difficile à comprendre" (ça ne signifie pas que je n'aime pas ces musiques, au contraire, j'aime beaucoup jouer les contemporains) pour donner un effet sombre. Par contre, ces techniques sont bien utilisées pour la musique mélodieuse au shinobué. 

Cours de flûte japonaise, le shinobué

Pour le concert de professeur de stage, j'ai joué un oeuvre de Kazuo Fukushima (Fukushima est un nom de famille tout à fait commun) et des improvisations sur les chansons folkloriques japonaises et me volià.  



Pour ceux qui s'intéresse à cet instrument, je donnerai certains workshops à Bruxelles. J'ajouterai bientôt les dates précises. Vous êtes bienvenus !