mardi 25 août 2015

Sakura Sakura en Norvège (4tempi)

KANDA NOZOMI MUSIC& SITE WEB
SUIVRE KANDA NOZOMI MUSIC SUR& FACEBOOK


Le temps passe vite....

La dernière semaine de juillet,  j'étais au sud de la Norvège pour un concert avec 4tempi, dans une île qui s'appelle Hidra. 



C'était un concert très intime et sympathique. Il y avait un monsieur qui a étudié à Kyoto au Japon pendant sa jeunesse. Il m'a parlé en japonais et il était content d'entendre "Sakura Sakura" qu'on a joué au shinobue, 2 flûtes et flûte en sol. Il a dit aussi qu'il était un peu surpris du dernier accord qui était en majeur parce que normalement la pièce termine en mineur. 

C'est vrais que l'arrangement pour 4 flûtes que nous jouons, l'arrangeur a mis l'accord en majeur pour la fin, qui donne un effet, comme "Amen" à la fin d'un hymne. La première fois que j'ai entendu cet arrangement, je me suis dis qu'il sonne comme la musique d'église à cause des accords, plutôt que la musique japonaise. 

Notre ensemble l'interprète un peu à la manière japonaise avec un instrument japonais. La mélodie construite en gammes pentatoniques avec des accords occidentaux, jouée à la manière japonaise avec un instrument japonais... ça a donné une impression mystérieuse que j'aime beaucoup. Malgré tout, cet accord en majeur peut surprendre ceux qui connaissent cette chanson originale. Mais je l'aime bien cet accord car il donne une sorte de lumière à la fin de la pièce, comme si elle arrivait soudainement du ciel.  



Pour aller en Norvège, nous avons pris l'avion de Bruxelles vers Amsterdam et puis d'Amsterdam à Kristiansand. En arrivant vers Kristiansand,  j'ai vu beaucoup de petites îles et presqu'îles... comme un continent mais avec des trous d'eau partout... Par la fenêtre de l'avion, le paysage était très spécial. Il parait que les plus beaux fjords sont à l'ouest de la Norvège, mais ces petits fjords étaient déjà spéciaux et beaux. 

J'ai appris ce mot "fjord" dans le cours de géographie, à l'école dans une petite ville du Kanagawa au Japon. Pour nous, ça sonnait marrant ce mot "Fjord" (en japonais on prononce "Fi-yo-le-do") et on a bien rigolé. Grâce à ça, personne n'a oublié ce mot pour notre examen; par contre nous n'avions pas compris exactement ce que c'était, ni que c'était aussi beau. Ce mot est un souvenir de ma jeunesse. 

C'est un sentiment étrange lorsque je me trouve dans un endroit là à quelque chose que j'ai appris à l'école, surtout que lorsque je l'ai appris, je ne pensais pas qu'un jours j'y serai réellement.