jeudi 17 novembre 2016

Huunjoshi (filme muet) avec musique improvisé

KANDA NOZOMI MUSIC& SITE WEB
SUIVRE KANDA NOZOMI MUSIC SUR& FACEBOOK

J'ai commencé le mois de novembre avec un projet sur le film muet  « Fuunjoshi » (1929) avec la musique improvisée avec Stéphane Orlando au piano & Tsubasa Hori à la percussion, représentation donnée à Namur. 

« Chidori no kyoku »(千鳥の曲) joué par l’acteur dans le film était un thème que nous avons répété plusieurs fois pendant le spectacle. 

Version solo



Version avec Shakuhachi

version deux kotos et shakuhachi
 


Les oeuvres traditionnelles sont souvent écritepour une partie principale (Jiuta, koto-kyoku etc..) qu'on peut interpréter comme solo. Sinon il y deuxième partie (Kaété) écrite en duo à laquelle on peut ajouter un 3e instrument (souvent joué par Kokyu et Shakuhachi) qui fait "Sankyoku". 

Ma flûte "Shinobué" a été utilisée souvent pour la musique de théâtre ainsi que la musique pour les fêtes traditionnelles et Minyo (musique populaire). Rarement utilisée pour la musique de chambre traditionnellement, j’ai joué cette pièce plusieurs fois avec Koto dans le cadre de musique classique japonaise en Belgique et ailleurs. 


Cette fois-ci, c’était un peu spécial car c’était le Chidori avec improvisation au piano! Chidorino kyoku avec des accords sonnait tout à fait autre chose que la version originale mais pour quoi pas? Cette version m’a donné des nouvelles idées musicales que je compte utiliser en musique contemporaine, ma spécialité de la musique japonaise.


En fait cette Chidori no Kyoku a été composée à la fin de la période Edo, milieu du 19 siècle. Il me semblait que cette histoire dans le film était sur le samouraï  au milieu de la période Edo (XVIII siècle ?) alors je me demandais pourquoi ce samouraï connaissait cette pièce!


Mais peu importe, le film était très beau avec ce nouveau « Chidori no kyoku » :-)