jeudi 5 janvier 2017

Rencontres au Japon

KANDA NOZOMI MUSIC& SITE WEB
SUIVRE KANDA NOZOMI MUSIC SUR& FACEBOOK


Je vous souhaite à tous bonne année 2017! 


J'étais au Japon pour ces vacances d'hiver. 

C'était une semaine productive et stimulante pour terminer l'année 2016. 


J'ai visité la classe de mon ancien professeur de shinobue au Senzoku Gakuen College of Music. C'était un lecture avec démonstration de la musique jouée au shinobue, Nôkan ainsi que la danse japonaise avec une danseuse (NihonBuyo) comme l'artiste invitée. Comme j'ai un projet avec le mime, c'était très intéressant comme idée. 




J'ai vu aussi Mr. David Loeb, compositeur américain, professeur à l'école de musique de Mannes à N.Y qui m'a déjà écrit plusieurs oeuvres pour moi (shinobue solo) ou pour mon ensemble. Il a dit qu'il m'enverra un concerto pour shinobue et orchestre de chambre. Ce serait superbe si je pourrais jouer ce concerto en Europe! 


J'ai aussi vu une jeune chanteuse de Nagauta (長唄 littéralement long chant) Mariwo Fuka que j'ai rencontré au Japan Expo l'année dernière pour notre prochain projet  





En effet, la musique japonaise (les instruments japonais) ne sont plus populaires au Japon depuis longtemps. Il y a plus d'enfants qui apprennent le piano que le koto ou le shamisen et il y a plus d'enfants qui apprennent la flute traversière européenne que la flûte japonaise en bambou. C'était pourquoi j'ai commencé la flûte japonaise après mon entrée au conservatoire, par curiosité à ma propre culture. Mariwo Fuka, elle trouve aussi qu'il n'y a plus beaucoup de japonais qui connaissent et qui s'intéressent au Nagauta. Nous souhaitons évidemment que la musique classique et traditionnelle continue à vivre mais aussi nous voudrions jouer et chanter avec les instruments traditionnelles d'une autre manière que traditionnelle :-)



Il faut continuer à avancer en 2017 !