jeudi 12 janvier 2017

Visites de concert au Japon

KANDA NOZOMI MUSIC& SITE WEB
SUIVRE KANDA NOZOMI MUSIC SUR& FACEBOOK


Pendant mes séjours au Japon, je suis allée au concert de l'ensemble Muromachi, un ensemble de musique contemporaine, jouant sur instruments japonais et instruments baroque, fondé par Laurent Theycheney (claveciniste français installé depuis longtemps au Japon) et un concert donné par Tsubasa Hori, ma collègue en en Belgique. 

Ensemble Mromachi 
Au concert de l'ensemble Muromachi  j'ai trouvé beaucoup de bonnes idées.  Il y a quelques points communs entre les instruments baroques et les instruments japonais, je trouve. Peut-être pas dans le son mais dans la conception esthétique, par exemple. Ils ont créer des dizaines d'oeuvres écrites pour eux dont quelques-unes étaient intéressantes, une était amusante. 

L'affiche du concert auquel j'ai assisté. 
Je trouve qu'il n'est pas facile d'écrire une oeuvre en mettant en évidence tous les instruments qui sont de types différents et peut-être il faut bien connaître les particularités et les qualités des instruments pour que ça soit intéressants, puisqu'ils sont assez éloignés des instruments modernes que l'on connaît bien...

Mais j'ai adoré cette idée mixte entre instruments anciens et japonais. Puisqu'il y a beaucoup de musiciens de musique ancienne en Belgique, et très peu - mais quand même quelques musiciens qui jouent les instruments traditionnels japonais, pourquoi pas créer un ensemble dans cette optique ?


Le concert de Hori Tsubasa avec Ryo Watanabe, percussionniste (de la musique latine) aussi joueur de shamisen & shinobue (et autres flûtes) était très sympa et intéressant. Shunsuke Kimura, le joueur de shamisen & shinobue, a joué une flûte de Tsunagru (Nord du Japon) qui avait un très beau son! J'ai tellement envie d'avoir cette flûte. Il faut aller jusqu'à Tsugaru pour l'avoir.....  C'était un concert avec musique improvisée, et des instruments inventés par Ryo Watanabe etc.. très vivant. Le mélange des instruments (traditionnellement, Taikos, Koto, shamisen, fue et les percussions brésiliennes) était tellement naturel. 




L'instrument shinobue était toujours un instrument à la fois pour la musique de la rue et à la fois pour la musique classique traditionnelle.  J'aimerai bien garder les deux côtés de cet instrument... en Europe aussi. 

Malgré que les instruments traditionnels japonais ne sont pas aussi populaires que les instruments européens, nous pouvons encore trouver plus d'événements avec les instruments japonais au Japon qu'en Europe... Ces concerts m'ont donné de nouvelles idées pour mon futur projet 



Ma ville Yokohama! Quartier Minatomirai.

Ma ville Yokohama! Quartier Minatomirai.